29
juin-2013

Peugeot 208 T16 Pikes Peak, en direct du Colorado

Après près de 24 heures de voyage, 2 litres de café et 8 heures de décalage horaire me voilà enfin dans le Colorado, plus précisément à Colorado Springs, où nous avons rendez-vous avec Peugeot Sport. Il est 2h30 heure locale, j’ai exactement 2h30 de sommeil dans la vue, ça pique (ça Peak, n’est-ce pas). Direction la célèbre montée de Pikes Peak où ont lieu les derniers essais avant la course finale dimanche. Bien que le départ de celle-ci s’effectue à 2800 mètres d’altitude, nous avons rendez-vous un peu plus haut, aux alentours de 4 kilomètres à Devil’s Playground, où Sébastien Loeb enchaînera dans la matinée les essais libres sur la dernière portion de la course.

4000 mètres d’altitude avec très peu de sommeil c’est dur, vraiment ! C’est la première fois que je mettais les pieds aussi haut (l’avion ça ne compte pas) et pour ainsi dire je n’avais pas du tout anticipé cet état dans lequel je me retrouverai après seulement quelques heures passées à respirer l’air pur Coloradien, l’état proche de celui d’un zombie suicidaire dépressif… Boire de l’eau, encore et encore, et ne surtout pas fumer ! Pendant que je suis allongé dans l’herbe à essayer de récupérer quelques points de vie Sebastien enchaine sa 2ème session d’essais…

Et la journée (matinée plutôt) se passe très bien pour le pilote Alsacien ! Il est content des chronos réalisés avec sa féline de 875 chevaux/kilos, la star des Unlimited, mais il garde malgré tout les pieds sur terre car sur une course one shot comme Pikes Peak tout peut basculer au dernier moment (par exemple à l’heure où j’écris cet article un énorme orage s’est abattu sur nous).

Jusqu’ici tout va bien donc, rendez-vous dimanche vers 15-16h (heure Française) sur  www.peugeot-sport.com pour le résultat final.

Et voici le petit compte rendu en images de ma journée aux côtés des gens extraordinaires de Peugeot Sport à Pikes Peak.

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-4

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-6

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-16

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-13

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-10

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-11

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-8

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-9

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-7

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-2

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-3

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-37

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-38

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-39

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-36

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-35

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-32

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-33

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-34

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-31

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-30

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-29

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-27

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-28

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-26

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-25

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-24

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-22

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-23

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-21

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-20

peugeot_208_T16_pikes_peak_2013-19