Nos essais publié par

Essai – Volvo V60 Plug-in Hybrid

L’appellation exacte du modèle Volvo essayé est V60 Plug-in Hybrid D6 AWD Geartronic, si on traduisait ça en langage humain on obtiendrait : « un grand break suédois, doté d’un moteur thermique et d’un moteur électrique indépendant, 4 roues motrices, un gros moteur diesel et une boite auto très efficace ». 50 kilomètres d’autonomie en full-électrique, moins de 2 L/100 km de consommation moyenne, 285 chevaux et un zéro à 100 km/h en 6.2 sec, c’est ça la nouvelle V60 Plug-in sur papier, autant vous dire que j’étais plus que curieux d’essayer ce bolide. Retour sur les quelques centaines de kilomètres passés au volant de cette attachante auto chinoise suédoise.

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-17

Je commence à m’habituer aux véhicules hybrides, depuis mes premiers pas dans le monde de mi-électrique avec la Peugeot 508 RXHje prends de plus en plus de plaisir à m’installer au volant de ces voitures. Fini de me faire avoir pas l’absence de bruit du moteur au démarrage, je commence à être bien rodé ! Je presse sur le bouton « Start ». Seul le tableau de bord me laisse sous-entendre que la voiture est démarrée par les animations diverses et variées. Le mode « Pure » (100% électrique) est activé, l’ordinateur de bord m’indique une batterie chargée à bloc, je vais donc pouvoir faire les 40 kilomètres qui me séparent de mes copains du Garage des Blogs en n’utilisant que le moteur électrique (et donc consommerque dalle moins).

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-20

Parfaitement bien installé au volant d’une des voitures les plus sages du monde, je profite, comme à mon habitude, des bouchons parisiens pour explorer son habitacle. Du volant à la colonne centrale, toutes les commandes sont placées d’une façon on ne peut plus simple et intelligente. Partie gauche du volant : le cruise control, partie droite : l’essentiel du multi-média (avancer, reculer, monter le volume etc.). Les boutons de climatisation, changement de mode de conduite ou autre connexion de téléphone sont d’une accessibilité et d’une logique vraiment époustouflante : tout tombe intuitivement sous la main ! Du moins sous la mienne. À  ce moment précis rouler pépère est un véritable plaisir (je n’aurais jamais pensé dire ça un jour). Le confort de conduite, accompagné par le silence du moteur électrique de 70 chevaux, est une solution très efficace contre le stress de la circulation parisienne. Le mode « Pure » permet de parcourir (théoriquement) 54 km en ville ou 29 km sur autoroute, j’ai réussi à faire plus de 40 km en cycle mixte, ce qui confirme amplement les données constructeur.

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-70

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-54

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-50

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-46

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-42

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-37

6.2, c’est le temps qu’il vous faudra pour atteindre une vitesse de 100 km/h au départ arrêté lorsque le mode « Power » est activé et à condition que la batterie lithium-ion de 11,2 kWh soit bien chargée ! 6.2 ses le 0 à 100, la vache ! J’avais omis ce petit détail avant mon essai, je m’étais beaucoup trop habitué 70 agréables chevaux électriques. Une fois les 2 moteurs couplés, une cavalerie de 285 chevaux est délivrée sur les 4 roues de la V60 la métamorphosant complètement ! Fini la sagesse et finesse, la jeune fille suédoise qui débordait de timidité se transforme en une véritable bête sauvage capable de surprendre même les gens habitués aux voitures sportives… Ça pousse vraiment très fort malgré le gabarit assez imposant de la voiture (+300kg par rapport à la version non-hybride).

Certains diront que pour un break de 4.62 m de long avoir un coffre de 305 L de volume seulement est un honte, ils oublient certainement que pour faire fonctionner un moteur électrique il faut des batteries et surtout que ça marche mieux quand ces batteries sont intégrées à la voiture… Forcément une partie du coffre a été sacrifiée pour loger lesdites batteries mais ça ne fait pas pour autant un coffre de Twingo !

Côté prix, il faudra débourser près de 60 000€ pour cette Volvo V60 Plug-in, notons un bonus écologique de 4 000€ à l’achat puisqu’il s’agit d’un véhicule hybride émettant moins de 110 grammes de co2.

Un grand merci à Vincent pour les photos !

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-34

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-33

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-32

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-29

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-27

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-25

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-23

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-21

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-20

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-19

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-18

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-17

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-14

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-11

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-10

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-9

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-5

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-3

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-2

essai_Volvo_V60_plugin_Hybrid-00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Rechercher

Rejoignez-nous sur

Publicité