Nos essais publié par

Essai – Toyota GT86

Depuis  la MX5 Racing By, il y a près d’un an, je suis impatient de pouvoir reprendre le volant de propulsions légères.
Pas ou peu de contacts chez Caterham et Lotus jusqu’alors, il aura fallu attendre de rencontrer les adorables équipes de Toyota pour que ce désir devienne réalité avec
la GT86.
Parfois encensée, il lui a aussi été reproché un manque de puissance. Mais de tous les sons de cloches qui m’étaient parvenus via la presse spécialisée et mes podcasts
préférés, un seul était unanime : la qualité, la rigueur et le potentiel de fun de son châssis.
Passée entre les mains de Vincent pour un essai perso, elle fut de suite sélectionnée pour figurer dans le premier épisode de la deuxième saison du Garage des Blogs dont le tournage se tenait récemment.

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0448

Ce tournage s’est (de nouveau) tenu dans la magnifique région champenoise. La raison est double : premièrement et tout comme en Bourgogne, la région regorge de
routes désertes et faciles à fermer, un avantage indéniable lorsqu’on tourne des images sur le réseau routier. La seconde raison de ce choix remontait au précédent
tournage : un aérodrome visible depuis la route sur lequel étaient posés de magnifiques avions datant de la seconde guerre mondiale. Nous nous étions alors arrêtés, et
le club de parachute voisin nous avait indiqué qu’il leur fallait l’autorisation du conseil général de l’Aube pour nous ouvrir les portes du lieu. Motivés au possible,
c’est avec espoir qu’un mail a été envoyé à l’administration dès la semaine suivante. Réponse quasi immédiate : « nous avons le plaisir de vous informer que la base
aérienne vous est ouverte à la date demandée ».
Joie, d’autant qu’une fois sur-place nous avons découvert un ovale bétonné gigantesque parfaitement conservé, ainsi que quelques vieux avions que les amateurs
reconnaîtront mieux que moi.

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0648

Comment vous décrire nos sourires ébetés une fois sur-place, deux propulsions entre les mains dont l’une est réputées joueuse et l’autre suffisamment puissante pour
faire décrocher le train arrière à la moindre sollicitation du pied droit ?
Après s’être introduit dans chacun des avions aux postes de pilotage d’un autre temps, les garagistes qui allaient être filmés ont pris leurs marques sur ce joli
terrain de jeu. La glisse est facile à déclencher, mais la maintenir c’était une autre histoire… Mais qu’importe, tout le monde a pu s’essayer à l’appel contre appel
et s’initier au joies du drift sans prendre de risques : des centaines de mètres de dégagement, un terrain parfaitement plat et l’envie d’apprendre enfin à glisser
comme Chris Harris !
Après quelques têtes à queues et autant de tous droits dans l’herbe, les ego de chacun ont semblé en prendre un coup : n’est pas Chris qui veut, et arriver à plus de
120 dans une courbe pour y jeter une propulsion toutes assistances coupées, et bah ça fait flipper les plus téméraires !

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0723

J’espère que le montage que nous fera Brice montrera les difficultés que nous avons eues à emmener longuement et proprement les deux ladies, le simple fait de m’en
souvenir me redonne des frissons de plaisir et d’adrénaline !
Il n’en reste pas moins que ce lieu était une délicieuse découverte, et attendez-vous à nous y revoir cette fois-ci accompagnés d’un instructeur, tant l’envie de
maîtriser la glisse nous obsède.

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0709

Revenons à mon mouton : la GT86 dont vous pouvez retrouver toutes les notes sur le Garage des Blogs.
Parfaitement équilibrée, son centre de gravité est placé très bas. Elle joue la carte de la légéreté avec un poids annoncé de 1250 kilos tous pleins faits, ce qui lui
permet de ne pas avoir à surdimensionner freins et pneumatiques. Un avantage non négligeable lorsqu’on utilise sa voiture au quotidien : les pièces d’usure sont
semblables à celles de beaucoup de voitures plus communes. Résultat : une voiture moins chère à l’utilisation comparativement à d’autres sportives plus lourdes, et une
consommation contenue qui est restée sous la barre des 10 litres durant notre weekend de tournage.

Passons tout de suite sur les défauts de l’auto, ça nous fera gagner du temps. Plastiques intérieurs un peu durs, une commande de régulateur de vitesse pas placée au
meilleur endroit, et des pneumatiques pas assez rigoureux (la GT86 partage sa monte avec… la Prius). C’est tout pour les défauts, autant dire qu’elle n’en a presque
pas. Les deux premiers sont oubliés au bout de 50 kilomètres, quant au troisième on finit par y prendre goût car la voiture décroche facilement et sainement toutes
assistances coupées. Et puis on a envie de vite les user pour les remplacer par des Toyo pour aller taquiner des chronos, ou des P-Zero ou autres Conti Sport Contact
pour allier performances et longévité.

Trois défauts finalement négligeables, et une qualité indéniable : LE FUN. Précise au millimètre, rigoureuse et équilibrée, elle est taillée pour attaquer. Certains
diront que 200 chevaux c’est un peu juste, et que l’absence de turbo est regrettable… A ceux-là je leur réponds que 200 chevaux suffisent largement à se faire
plaisir et à aller taquiner de plus grosses cylindrées. 200 chevaux en atmo nécessitent certes plus de finesse de la part du pilote pour aller chercher les meilleures
performances de ce châssis, c’est un fait, et c’est ce qui m’a plu avec cette auto. Un moteur qui n’a pas été sans me rappeler celui de Clio 3 RS qui aimait tant qu’on
aille chatouiller son rupteur. Une boîte qui m’a également fait penser à la regrettée petite française, précise et courte dans ses guidages elle l’est également dans
son étagement et permet d’exploiter le moindre des poneys de la bestiole.

Esthétiquement cette GT86 reste sobre malgré des lignes tendues et acérées. Contenue en proportions, elle n’en est que plus discrète. Basse sur pattes, son regard
aiguisé et le petit aileron qui coiffe sa malle de coffre sont là pour rappeler à ceux qui vous précèdent ou qui vous suivent que ce petit coupé a de l’ambition et du
fun à revendre.
Les deux sorties d’échappement viennent appuyer le côté racing, c’est certes joli mais sans grand intérêt réel : comme pour la MX5 on aurait aimé plus d’entrain au
niveau sonore. Point de claquement ou de pétarades par ici, vous n’entendrez que le moteur haut dans les tours, et jamais la ligne pourtant ravissante à l’oeil. Un
petit tour chez Akrapovic s’impose !

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0487

A l’intérieur, petit volant dépouillé dont le dessin m’a un peu fait penser à celui des Porsche (si si je vous promets), pédalier alu, toucher de frein sportif et
poste de conduite simpliste : j’ai adoré être dans le baquet de gauche de ce petit coupé. Tout tombe parfaitement sous la main, jamais besoin de se pencher ou de
quitter la route des yeux une fois les commandes visualisées. Et puis surtout un (vrai) frein à main idéalement positionné (la GT marque ici un gros point par rapport
à la MX5) pour vous permettre de tirer un cable si nécessaire.
Les baquets allient confort et maintien, les appuies-têtes très proches de la nuque des occupants peuvent, si besoin, se retirer ou voir leur sens inversé si vous
désirez aller faire un tour casqué sur circuit.

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0512

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0507

A un peu plus de 30 000€, la GT86 vient gentiment jouer dans la cour de l’indétrônable MX5. Des performances et un agrément au moins aussi bons que sa rivale, un prix
un poil plus bas… il ne lui manque qu’un toit escamotable pour parfaire le tableau et peut être détrôner la Miata. Malheureusement la version cabriolet tant attendue
et presque annoncée, la FT86, ne verra finalement pas le jour.

En attendant c’est une auto que je vous recommande fortement d’essayer si vous êtes à la recherche d’une petite sportive joueuse qui est également une excellente école de pilotage sur roues.

Merci à Toyota France de nous avoir gentiment prêté la bestiole qui nous manque déjà, au Conseil Général de l’Aube et à Aube ULM Services pour leur hospitalité !

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0705

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0627

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0517

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0514

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0513

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0505

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0503

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0496

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0495

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0493

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0491

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0486

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0483

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0468

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0466

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0420

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0406

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0405

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0400

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0397

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0391

GDB S02 E01 E02 370Z Nismo GT86-0386

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Rechercher

Rejoignez-nous sur

Publicité