Nos essais publié par

Essai – Nouveau Jeep Cherokee

SAMSUNG CSC

Jeep et moi c’est une grande histoire d’amour qui a commencé dès mon plus jeune âge. Je viens d’un pays où le mot Jeep ([Djipe]) est employé pour designer un »véhicule de type SUV à 4 roues motrices », ce qui nous fait plein de « Jeep Land Cruiser », « Jeep Q7 », « Jeep Classe G » et d’autres dans tous les coins de rue… Le terme Jeep est utilisé à tout va et est devenu une antonomase de « 4×4 », comme « kleenex » pour « mouchoir en papier » en France. Ce pays ? On s’en fout, il n’existe plus depuis ’91… Dans ma famille on a eu quelques spécimens authentiques de Jeep qui m’ont tout de suite fait adhérer à la philosophie de la marque : aventure, voyage, débrouille, fun ! Ensuite il y aura eu une Jeep Academy, un tournage avec le Garage des Blogs dans la boue et sur le circuit qui vont confirmer mon coup de cœur pour cette marque Américaine (à prononcer avec un léger accent italien). C’est donc avec un certain enthousiasme et un sourire enfantin aux lèvres que je me suis rendu en Italie pour essayer le petit dernier : le nouveau Cherokee. C’est parti pour un roadtrip entre la piste d’essai de Fiat à Balocco et Monaco, en passant par Turin et autres endroits magiques !

SAMSUNG CSC

Extérieurement le nouveau Petit Cherokee fait énormément penser au Grand Cherokee de nouvelle génération avec, notamment, la calandre empruntée à ce-dernier et un arrière plutôt similaire. Mais les lignes du Cherokee sont nettement moins viriles que celles du grand frère, elles sont plus raffinées et donnent un look moins imposant et moins agressif : « élégant » serait sûrement le meilleur adjectif pour définir l’ensemble. Là où le Grand Cherokee joue dans la cour des bagarreurs, le Cherokee est un bon père de famille qui a du goût. Bien que personnellement je préfère la version 100% « baroudeur » du Cherokee (appelé Trailhawk) pour son côté rebelle, cela reste une affaire des goûts et des couleurs… vous savez moi, plus c’est gros et méchant, plus j’aime :)

À l’intérieur le nouveau Cherokee sort le grand jeu et se paye un nouveau système multimédia très joliment intégré au tableau de bord en forme de calandre de Willys.  Les matériaux choisis sont d’une excellente qualité rendant l’ensemble de l’habitacle très réussi. Une habitacle moderne à la pointe de la technologie qui devrait se démocratiser sur d’autres modèles de la marque.

En France le nouveau Cherokee sera donc livré en version Trailhawk (baroudeur), Longitude, Longitude Business et Limited (version haut de gamme) à partir de 34 990€.

Avec 3 types de motorisation  :

  • MultiJet II de 140 ch (avec boite méca 6 rapports)
  • MultiJet II de 170 ch  (avec boite auto à 9 rapports)
  • PENTASTAR 3.2 L V6 de 272 ch (disponible uniquement sur Trailhawk).

Plus de détails sur le nouveau Jeep Cherokee.

Nouveau Jeep Cherokee Trailhawk.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Le nouveau Cherokee gagne énormément en confort de conduite mais pas au détriment de son âme de franchisseur, car une Jeep reste une Jeep. En version 4×4 le petit dernier est aussi excellent sur le bitume que dans son environnement naturel : off-road. Nous avons pu l’essayer sur la piste d’essai 4×4 du groupe Fiat à Balocco, le résultat en images.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Jeep Cherokee Longitude Business MultiJet II 170 ch

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Rechercher

Rejoignez-nous sur

Publicité