Nos essais publié par

Essai – Ferrari 458 Italia Spider

SAMSUNG CSC

Il y a peu de temps avec le Garage des Blogs on s’est rendu pour la énième fois sur l’aérodrome de Brienne-le-Château pour tourner un épisode. L’endroit étant parfaitement bien taillé pour mesurer le potentiel de fun d’une voiture du fait de la largeur des pistes et des dégagements possibles, c’est la team fracasse (Nico et moi) qui a été choisie pour essayer d’essayer la Ferrari 458 Italia Spider… Un aérodrome à moitié désaffecté, une supercar italienne de 570 ch et le soleil tropical de Bourgogne nous promettent une journée absolument stupide fantastique !

Avant de lire la suite de cet article, je vous invite à jeter un œil aux notes que nous avons attribuées à cet incroyable bolide qui est la 458 Spider.

SAMSUNG CSC

Je disais, notre version d’essai est donc une 458 Spider, la version « cabriolet » de de l’Italia. Il serait plus judicieux de l’appeler la version « rétractable » compte tenu de l’architecture du toit. Ce toit est une grande particularité du modèle, il joue un rôle assez important dans ses super-performances. Avant tout, il s’agit d’un toit rigide en aluminium qui, grâce à un mécanisme simple mais ingénieux,  se rétracte en basculant en arrière sans se plier. Comptez jusqu’à 14 et vous êtes découvert et ce, même en roulant (jusqu’à 50 km/h). Cette pièce en alu est ultra légère, la gain de poids par rapport à un toit rigide classique est de près de 40 kilos, quant à la toile classique on gagne pas moins de 25 kilogrammes ! Le tout en conservant une bonne rigidité de la caisse une fois le toit fermé. La double courbure du toit améliore à la fois le confort à l’intérieur et l’aérodynamisme du bolide. La Ferrari 458 Spider est d’ailleurs la première voiture avec un moteur en position centrale arrière à embarquer un toit rigide rétractable !

SAMSUNG CSC

Rétractons ce toit et installons-nous au volant. La première chose que l’on constate dans l’habitacle est la qualité des finitions : le mélange de cuir sur-piqué avec des éléments en carbone crée une atmosphère à la fois élégante et ultra-sportive on se croirait dans une Formule 1. Comme c’est souvent le cas chez Ferrari, les commodos ont été supprimés et leurs fonctionnalités déportées sur le volant. C’est assez étrange au début mais on s’habitue très rapidement à actionner les clignotants ou les essuie-glaces en gardant les deux mains sur le volant. Tout est pensé pour simplifier au maximum la vie au conducteur (pilote) en limitant le nombre de mouvements afin qu’il n’ait qu’à se concentrer sur la route.

Sur le haut du volant on retrouve également le rappel du compte-tours qui est matérialisé, comme à son habitude, par les LEDs de couleurs différentes qui s’allument au fur et à mesure, comme en Formule 1 : extrêmement pratique pour savoir quand passer sa vitesse à l’aide de la vision périphérique uniquement.

Ferrari_458_Italia_Spider-22

« Engine Start », une pression sur le bouton : premier frisson. Le V8 marque immédiatement sa présence par un premier ronronnement aiguë très prometteur, avant de redescendre dans les tours et devenir des plus sages. Ce moteur, un 4.5L V8 90° de 570 ch et de 547 Nm de couple, permet une accélération totalement stupide puisque le 0 à 100 est sauvagement abattu en 3,4 sec, le 0 à 200 en 10,8sec et la vmax plafonne à 320 km/h… Un véritable avion de chasse !

SAMSUNG CSC

Aérodynamiquement parlant cette Ferrari 458 Spider est une pure merveille, elle est plus aboutie que sa sœur-jumelle à toit dur et est près de 12% plus efficace qu’une 430 Spider. Les deux ailettes aéroélastiques à l’avant se déforment (se plaquent) avec la pression du vent pour gérer la portance négative à l’avant : plus vous roulez vite, plus les ailettes sont abaissées et plus le nez de la voiture est plaqué au sol ! Accessoirement ces ailettes, en s’abaissant, gèrent également les entrées d’air dans le radiateur.

D’autres améliorations aérodynamiques sur la 458 Spider, comme par exemple la forme du toit, on augmenté sa vitesse de pointe par rapport à la 458 « classique » : 320 km/h contre 308, pas mal du tout pour un « cabriolet ».

SAMSUNG CSC

Cet article n’est pas mon « vrai » essai de la 458 Spider, celui-ci arrivera avec la vidéo un peu plus tard, pour le moment je me contenterais de cette présentation du modèle. D’ici là, notez juste que la Ferrari 458 est une auto absolument incroyable, j’ai rarement ressenti ça au volant d’une autre voiture ! Mon alcoolique acolyte de la team fracasse, Nicolas, avait parfaitement bien résumé la 458 Spider avec une métaphore un peu romantique : « On dirait un cheval pur-sang : il faut passer beaucoup de temps à le dompter, à gagner son respect. »

La 458 Italia ne se conduit donc pas, elle se dompte…

ferrari 458 Spider drift

Les Plus :

+ C’est une Ferrari !

+ 570 chevaux diaboliques

+ Châssis redoutable

+ Boîte de vitesse absolument fantastique

+ On se croirait dans une F1

Les moins :

– Discrétion zéro

– Elle va beaucoup trop vite

– Moteur très présent mais peu visible

– Difficile de lui trouver des défauts

SAMSUNG CSC

Ferrari 458 Italia Spider fiche technique.

  • Dimensions (longueur x largeur x hauteur) : 4527 x 1937 x 1211 mm
  • Empattement : 2650 mm
  • Poids : 1535 kg
  • Répartition du poids : 42% avant / 58 % arrière
  • Réservoir : 86 L
  • Pneus AV : 235/35 20″ x 8.5″
  • Pneus AR : 295/35 20″ x 10.5″
  • Freins AV : 398 x 223 x 36 mm
  • Freins AR : 360 x 233 x 32 mm
  • Moteur : V8 – 90° /  injection directe / carter à sec
  • Cylindrée : 4497 cm3
  • Puissance max : 570 ch à 9000 tr/min
  • Couple max : 540 Nm à 6 000 tr/min
  • Rapport de compression : 12.5:1
  • Vitesse maximale : 320 km/h
  • 0-100 km/h : 3,4 sec
  • 0-200 km/h : 10,8 sec
  • 0-300 km/h : on n’avait pas suffisamment de lignes droites…
  • Conso annoncée : 11,8 litres/100 km
  • Conso réelle : plus que ce qui est annoncé
  • Transmission et boîte de vitesses : double embrayage, 7 vitesses F1

SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

 

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

 

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Rechercher

Rejoignez-nous sur

Publicité