Actualités publié par

Ferrari 250 LM

Au début des années ’50 Ferrari lance la 250, équipée d’un moteur révolutionnaire pour l’époque : le V12 « Colombo » de 250cm3 par cylindre (d’où le nom de ce modèle mythique). En 1952 les premières 250 sont homologuées pour la compétition et raflent la mise de toutes les plus prestigieuses courses : Mille Miglia, Targa Florio, 24 heures du Mans, 12 heures de Sebring… Jamais un constructeur ne s’était à ce point imposé jusque là. La 250 permet alors à Ferrari de passer du statut de petit artisan automobile à celui de constructeur reconnu de voitures de prestige. La concurrence ne voyant pas cela d’un très bon oeil, les offensives se préparaient en silence notamment chez Ford avec le projet GT40. En 1963 Ferrari présente à Paris la 250LM pour « Le Mans », qui est dans les faits une déclinaison GT de la 250P, et qui doit remplacer la 250 GTO  pour continuer de gagner toutes les courses les plus prisées du sport automobile de l’époque. Malheureusement la 250LM ne fut pas homologuée par la CSI (FIA) et n’eut d’autre choix que de courir dans la catégorie des prototypes où elle ne fit pas le poids face à des véhicules beaucoup plus puissants. La 250LM sera construite à 32 exemplaires, ce qui fera toute sa valeur quelques décennies plus tard. Je vous laisse découvrir l’une des 32 voitures en question en vidéo ci-dessous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Rechercher

Rejoignez-nous sur

Publicité