Actualités publié par

Essai – Mercedes GLA 45 AMG

Ma rencontre avec cette Mercedes GLA 45 AMG est le fruit d’un pur hasard. Je vous jure que si, je m’explique ! Ce weekend là nous devions nous retrouver avec les débiles du Garage des Blogs pour un weekend à la campagne. Nos jouets devaient être une Mégane RS 275 Trophy (MIAM), une Ferrari California T (MIAM) et une Classe A 45 AMG (MIAM).

essai-mercedes-a-45-amg-exterieur-28-800x533

Sauf qu’en allant récupérer cette dernière, on s’est rendu compte que le parc presse de Mercedes avait totalement oublié de réserver la classe A. Dans la panique ils ont cherché dans leur parking tout ce qui se terminait par « A 45 AMG », et la seule à avoir répondu présente a été cette GLA 45 AMG. A ce moment là dans ma tête j’ai vu défiler très vite les mots « petit monospace » et « très puissant », puis cette image assez gênante.

maxresdefault

Aucune offense, juste mon cerveau qui a dérapé. Comme souvent. Pardon à toutes les personnes de petite taille, je vous promets que je vous aime ou vous déteste autant que les personnes de grande taille. Il n’empêche que nous avons hérité d’une voiture que nous n’avions pas demandée, et que nous n’aurions probablement jamais demandée spontanément et que c’est déstabilisant.

Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-14

Je ne vais pas m’attarder à énumérer les raisons pour lesquelles je ne trouve pas jolie cette GLA, ça serait totalement subjectif. On en voit rouler beaucoup, c’est donc bien que mon avis est l’exception et non la règle. Je ne vais pas non plus me demander pourquoi parmi tous les modèles AMG, c’est le seul à ne pas paraître plus musclé que les versions plus raisonnables. Bah quoi, c’est vrai : retirez les logos AMG, Turbo et 45 de la carrosserie et vous voilà à bord du petit monospace des familles. Enfin et à force de la regarder j’ai fini par m’habituer à ses proportions. Sans aller jusqu’à la trouver belle, j’ai fini par me faire une raison de l’apprécier. Finalement sa discrétion aura joué en sa faveur, sous ses airs très sages elle semble pouvoir en laisser plus d’une sur-place. J’ai donc décidé de voir le verre à moitié plein : essayer une voiture c’est toujours cool, qui plus est une voiture puissante. Et essayer une AMG c’est un honneur aussi, un autre rêve de gosse qui se réalise. Sur les premiers kilomètres j’étais au volant de la Mégane, j’ai donc eu tout le loisir de regarder l’AMG évoluer devant moi ou dans mon rétro.

Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-15

Première surprise : la voiture ne prend quasiment pas de roulis malgré sa garde au sol importante. Deuxième surprise : son échappement a la manie de claquer aux passages de rapports, pas mal pour un monospace ! Enfin une fois sortis de l’autoroute, troisième surprise : Antoine me colle aux fesses alors que je pensais le laisser très loin derrière moi ! C’est donc discret mais, MAIS MAIS il y a 360 chevaux sous le capot. TROIS CENTS SOIXANTE CHEVAUX ! C’est plus de puissance que… ça :

porsche-996-carrera-3l4

Ou que ça :

le_baron_rouge_1138362222_6

Ou encore que ça : (souvenez-vous)

subaru_impreza_wrx_sti___wp_by_acdesign55-d6568ez

Toute cette cavalerie dans une voiture à vocation familiale, étonnant non ? Comment ça Audi l’a déjà fait avec le RSQ3 ? Je ne connais pas cette voiture désolé, jamais vu en vrai. Il doit s’agir d’une invention de votre imagination perverse, fourbes ! Trêve de plaisanterie, ça n’est effectivement pas la première fois qu’on nous sert une familiale avec beaucoup trop de chevaux dedans. D’ailleurs chez Mercedes c’est même une philosophie, tous les modèles sont disponibles en version AMG. C’est débile, donc forcément ça nous plait. Et même cette GLA devient excitante une fois signée des trois lettres magiques. Il est temps d’en prendre le volant, je chope le talkie et lance un « Antoine, on échange ? ». Moins de temps pour le faire que pour le dire, me voilà passé d’un volant losange à un volant en étoile. L’univers est totalement différent : GLA est sobre, mais il y a des dizaines de boutons. Partout, des milliers. J’étais assis dans une voiture de rallye, me voilà installé dans le cockpit d’un avion de chasse ! Cette AMG propose plus de modes de conduite que vous ne pourrez jamais en tester. En mode tout auto la boîte est un régal, en revanche commandée aux palettes elle est un peu lente et génère des ruptures parfois violentes à mon goût. Le levier de Mégane RS m’a manqué, au départ. Puis sont arrivés les bouchons de la banlieue de Dijon, et là, je me suis dit qu’une boîte automatique c’était pas si mal finalement.

Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-7

Le moteur ? Et bien les 360 poneys sont bien là, tous. La poussée ne m’a pas impressionnée autant que la donnée brute, mais le compteur de vitesse grimpe plus vite que son ombre dès qu’on enfonce son pied droit. Sur route et même à l’attaque 100% de la puissance passe au sol, quelle que soit la contrainte appliquée, c’est bluffant d’efficacité. Le 0 à 100 est abattu en 4,6 secondes (voilà pourquoi Antoine me collait aux fesses !) et le 0 à 200 en moins de 18 secondes. Ce monospace est en fait un lance-pierres, et on se prend vite au jeu de l’attaque à son volant. Attention néanmoins : ça reste une Mercedes, son confort d’utilisation et sa direction parfois trop peu communicatifs vous font risquer l’excès de confiance à chaque freinage (trop) tardif. Heureusement les freins sont là, endurants et mordants et l’électronique vous sortira dans quasi tous les cas de l’embarras en cas de manœuvre trop ambitieuse.

Essai_Mercedes_GLA_45_AMG_2014-14-1024x680

Est-ce une voiture de sport pour autant ? Non. C’est une Mercedes GLA avant tout, mais une GLA TRES rapide, avec un moteur assemblé à la main et signé de son responsable. Dans les règles de l’art. En revanche, et finalement comme beaucoup d’AMG, elle n’est pas conçue pour rouler sur circuit. Son terrain de jeu préféré ? Quelque part entre l’Autobahn et les petites routes de campagne. Avec votre petite famille cette GLA 45 AMG vous propose une belle alternative au TGV, pour peu que vous soyez prêts à débourser un peu plus de 80 000€ une fois les quelques options de rigueur ajoutées.

Est-ce que je l’achèterais ? Non. Pour le prix j’ai bien d’autres choses en tête avant un GLA. Mais cette voiture est là pour montrer le savoir-faire AMG, soit la capacité à transformer TOUT ce qui roule en foudre de guerre, et c’est réussi !

Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-11  Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-2 Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-3 Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-5 Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-6 Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-8 Mercedes GLA 45 AMG 4 Matic Garage des Blogs-9

Essai_Mercedes_GLA_45_AMG_2014-22 Essai_Mercedes_GLA_45_AMG_2014-18-1024x680 Essai_Mercedes_GLA_45_AMG_2014-23-1024x680 Essai_Mercedes_GLA_45_AMG_2014-7-1024x680 Essai_Mercedes_GLA_45_AMG_2014-12

2 Comments

  • Tres belles photos, des voitures à couper le souffle.

  • belle voiture, je le nierai pas mais si vous êtes des connaisseur de Mercedes, elle est partir vers le look et zappé tous ce qui est robustesse…
    c’est plus la même Mercedes connais pour sa fiabilité et robustesse malheureusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Rechercher

Rejoignez-nous sur

Publicité