Actualités publié par

Essai – Aston Martin Vanquish Volante

Rien que de prononcer ou d’écrire son nom me donne encore des frissons, tant prendre son volant a été un moment exceptionnel. Mais avant de revenir sur les quelques 600km passés en sa compagnie, voici quelques infos en vrac au sujet de cette Aston Martin Vanquish Volante 2014 : V12 de 6 litres de cylindrée – 573 chevaux – utilisation du carbone absolument PARTOUT – construction et assemblage intégralement à la main – 276 000€ en prix de base – le volant de la ONE-77 – James Bond.

Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-52

La légende dit que que ce V12 maison est issu de l’assemblage de deux V6 de Ford Mondeo. Il développe plus de 570 chevaux, et le 0 à 100 est abattu en 4,1 seconde. Cette performance a été optimisée grâce à l’adoption d’une nouvelle boîte ZF-8 en lieu et place d’une boîte robotisée proposée avant 2014.

Conduire une Aston c’est d’abord prendre la mesure du luxe, du raffinement et de la sportivité à la mode british. A ce niveau d’utilisation le cuir et le carbone ne sont plus là pour faire joli, car se sont tout simplement les deux matériaux les plus présents dans cette voiture.

Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-54 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-46 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-45

Une fois installé on règle son siège, son volant (réglage manuel, il faut parfois forcer un peu) et ses rétroviseurs. La visibilité est globalement bonne et la voiture se prendrait presque facilement en mains. Presque. Parce qu’il vous faudra tout de même vous familiariser avec un capot immense. Un coup à prendre et il faut bien la place pour loger le gigantesque V12, mais je vous promets qu’au départ c’est déstabilisant. Ah autre élément avec lequel il faut se
familiariser : le frein à main. Il se trouve sur votre gauche, entre la portière et le siège. Son utilisation nécessitera un peu d’exercice, faute à un verrouillage un peu inhabituel. Pour être tout à fait honnête j’ai dû démarrer au moins cinq fois avec le frein encore serré, heureusement un petit bip était là pour me rappeler à l’ordre sur le champ.

Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-24 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-18 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-29

La sublime clé s’insère dans la planche de bord, et d’une pression le V12 prend vie dans un doux hurlement qui réveillera toutes les âmes alentours. On le laisse doucement monter en température, et avant d’augmenter la cadence on prend plaisir à rouler sur un filet de gaz, presque en silence. Quelques minutes plus tard la tentation est évidemment trop grande : on fait un détour de 50km alors qu’on était juste allé chercher le pain, on active le mode Sport et ne descend plus sous la barre des 3000 tours/minute. On passe alors du luxe et du confort absolu à un bête
sauvage, un pur sang prêt à passer du pas au triple galop en un clin d’oeil. C’est tout simplement fantastique, et les 50km de détour deviennent généralement 150, ensuite c’est la jauge d’essence qui vous rappellera à l’ordre.
A rythme raisonnable cette Aston Martin Vanquish Volante pourra être mise entre toutes les mains, sans aucun problème. Une fois le mode Sport activé, voire l’ESP déconnecté, c’est une autre histoire. Emmener un bébé de ce gabarit et ses 573 chevaux à l’attaque nécessitera adresse, précision et quantité d’humilité car si elle se laisse conduire, la piloter est une toute autre histoire.
C’est une voiture qui se mérite, qui vous met à l’épreuve dès que vous la taquinez, mais qui vous
gratifiera systématiquement d’une dose de bonheur proportionnelle à la pression exercée sur la
pédale des gaz.

Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-42 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-34 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-32

Pour se l’offrir il faut compter un peu plus de 270 000€ en prix de base, auxquels vous ajouterez le montant des options qui vous auront fait envie. Des sommes qui peuvent impressionner voire choquer, mais quel est le prix de l’artisanat – intégral – dans l’automobile ? Depuis le moteur, en passant par la sellerie et l’assemblage de la caisse, absolument tout est réalisé à la main. Il faut plus de 200 heures de travail manuel par plusieurs artisans et ingénieurs hautement expérimentés pour construire cette auto.
J’en suis tombé éperdument amoureux, ses qualités me manquent, ses défauts me manquent et même sa
consommation de près de 20 litres aux 100 me manque.

Je vous laisse avec quelques images en guise de souvenir, en espérant que vous aurez un peu eu
l’impression de monter à son bord en me lisant.

Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-42 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-39 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-26 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-25 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-31 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-18 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-15 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-12 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-8 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-5 Aston Martin Vanquish Volante Garage des Blogs-3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Rechercher

Rejoignez-nous sur

Publicité