Actualités publié par

Detroit 2015 : Ford Mustang Shelby GT350R

Ford n’est pas venu qu’avec la nouvelle Ford GT, voici la Mustang version Shelby GT350R.

Shelby GT350R Mustang

Malheureusement réservée au marché américain et canadien, cette nouvelle version se veut plus radicale permettant un usage sans crainte sur les circuits. Elle est la digne descendante de la Shelby GT350 Competition qui était née en 1965 de l’association entre Ford et Carroll Shelby.

Qu’est-ce qu’il y a de plus sur cette version ?

Les suspensions ont été complètement retravaillées afin de devenir plus raides : nouveaux ressorts, barres antiroulis plus raides, amortisseurs plus bas. Le MagneRide qui permet de contrôler les suspensions a lui aussi été revu.

Autre nouveauté, l’arrivée des roues en carbone de série. Oui, de série faisant ainsi de Ford le premier constructeur a proposé un tel équipement sur une voiture sportive. L’avantage n’est pas des moindres non plus puisqu’il permet le gain d’environ 6,5 kg par roue. Tout comme sa grande sœur la Ford GT, Ford a travaillé avec Michelin afin de proposer des pneus spécifiques à la Shelby GT350R : les Pilot Sport Cup 2.

Voulant en faire une voiture pour le circuit, Ford l’a allégé au maximum : suppression de la climatisation, des sièges arrière, des garnitures de coffres, de la caméra de recul ainsi que des silencieux d’échappement. Le résultat sur la balance nous donne 60 kg en moins que la version Shelby GT350 pack Course.

Le moteur V8 5.2L est tout neuf également et le premier avec vilebrequin plat. La fixation des bielles au vilebrequin respecte, en règle générale, un intervalle de 90 degrés. Sur ce nouveau moteur, l’intervalle est de 180 degrés ce qui permet, selon Ford, une meilleure respiration du moteur à haute vitesse. Toutes ces modifications permettent à Ford de produire le moteur atmosphérique le plus puissant jamais construit par la marque avec plus de 500 ch et 542 Nm de couple. À cela s’ajoute une boite de vitesse manuelle à six rapports et un échangeur air/huile pour permettre d’emmener le moteur dans ses retranchements. Un différentiel Torsen à glissement limité lui a été greffé avec, également, un échangeur air/huile pour le refroidir.

Un modèle de plus parmi les douze qu’a promis Ford Performance d’ici 2020.

Shelby GT350R Mustang

Shelby GT350R Mustang

Shelby GT350R Mustang

Shelby GT350R Mustang

Shelby GT350R Mustang

Shelby GT350R Mustang

Shelby GT350R Mustang

Shelby GT350R Mustang

Shelby GT350R Mustang

Shelby GT350R Mustang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Rechercher

Rejoignez-nous sur

Publicité