Actualités publié par

5 raisons de tomber amoureux de la Tesla P85D

Les voitures électriques c’est tout pourri, l’autonomie n’est pas suffisante, le son du moteur c’est important, ça pèse 6 tonnes bla bla bla bla bla bla. Nous sommes en 2015, il serait temps de remettre un peu en question ces préjugés, et quoi de mieux pour cela qu’une Tesla ?

Tesla Model S P85D - Abarthe 695 Biposto - Garage des Blogs-0494

Rapidement pour ceux qui n’ont pas suivi : Tesla appartient à un certain Elon Musk, un type un peu barré qui après avoir fait fortune a décidé de se lancer deux défis : révolutionner l’automobile – avec Tesla donc, et conquérir la planète Mars avec SpaceX. Les navettes spatiales n’étant pas encore totalement au point j’ai dû me contenter pour le moment de l’essai de la Tesla P85D, voiture dont je suis tombé éperdument amoureux pour 5 raisons que je vais vous raconter ici. Dans P85D il y a :

  • « P » pour PERFORMANCE, c’est la lettre qui désigne les motorisations les plus puissantes chez Tesla
  • « 85 » pour le nombre de Kwh des batteries
  • « D » pour « DUAL » qui désigne la transmission intégrale de l’auto

1. Le rouge ça va vite

Le mode « supersport++ » de la P85D s’appelle « inouï » – traduction peu excitante de l’anglais « insane ». Il s’agit du réglage le plus violent dont la voiture dispose et probablement la cause principale du déchargement des batteries de toutes les Tesla dans le monde. Concrètement il s’agit de faire passer au sol TOUTE la puissance (plus de 700 chevaux) – ici sur les 4 roues – et TOUT le couple (967 Nm – PRESQUE MILLE) de manière quasi instantanée. Résultat : c’est le 0 à 70 km/h le plus impressionnant que j’ai ressenti au cours de ma petite vie d’essayeur, une sensation jamais observée auparavant qui vous colle l’estomac mais également tous ses autres potes organes au fond du siège. Le tout dans un silence flippant, à tel point qu’on entend les contraintes infligées aux (pauvres) pneus ! 0 à 70, parce qu’ensuite ça se rapproche de ce que peut vous faire ressentir une voiture très puissante, le 0 à 100 étant abattu en 3,3 secondes semblerait-il. Voici par exemple ce que donne un départ arrêté face à la plus radicale et la plus puissante des Abarth, la 695 Biposto :

Bon, 700 chevaux sur les 4 roues, ça aide. #TeslaS #P85D #Abarth695 #biposto #lerougeçavavite

A video posted by Garage des Blogs (@garagedesblogs) on

2. C’est la voiture du futur

Avec la P85D on a vraiment l’impression d’être un super héros, cette voiture ressemble comme deux gouttes d’eau à l’image qu’on se faisait des voitures du futur quand on était petits – à cela près qu’elle ne vole pas. Une application permet de la contrôler via un Smartphone (climatisation, klaxon, ouverture du toit, contrôle de la recharge, localisation sur une carte si comme moi vous oubliez toujours où vous êtes garés). Dans l’habitacle tout se contrôle via un écran plus grand que la télévision de votre salon (en revanche il ne faut pas être maniaque des traces de doigt, ou alors vous allez péter un plomb). Enfin il y a le regard des gens qui semble vouloir vous dire « Tu sembles revenir du futur, c’est comment là bas ? »

3. Elle est BELLE

Tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, la ligne est ce qu’il faut agressive et ce qu’il faut rassurante. Les matériaux sont beaux et l’assemblage très soigné, on est largement au niveau de ce que la concurrence thermique premium propose sur le segment des grandes berlines – jugez par vous-mêmes :

4. Elle n’est pas si chère que ça

Surtout si vous vivez en France et que vous récupérez la TVA : de 62000€ à 100000€ selon la finition, la motorisation et la transmission que vous choisirez. Ces sont des tarifs, vous en conviendrez, qui commencent à faire très mal à la concurrence qu’elle soit allemande, italienne, française, suédoise, russe, japonaise, [indiquez ici le pays que vous voulez], d’autant que le passage à la pompe ne sera plus qu’ un mauvais souvenir et que vos pleins d’électricité vous coûteront à peine 10€. Vous pouvez d’ailleurs retrouver tous les tarifs sur leur site, ici : http://www.teslamotors.com/fr_FR/. La concurrence peut également trembler à cause du point 5 ci-dessous.

5. Zéro entretien (ou presque)

Une voiture électrique, ça présente l’avantage de ne pas avoir besoin de vidange moteur ou boîte. De plus le frein moteur (récupération d’énergie) est réglable, et une fois qu’on l’a adopté on ne freine presque plus jamais (sauf pour s’arrêter complètement) ce qui a pour effet d’allonger énormément la durée de vie des plaquettes et disques de frein. Il y a bien une révision proposée par Tesla, elle est annuelle mais pas obligatoire et coûte 700€ – soit bien en deçà de ce que vous coûterait l’entretien de l’équivalent en thermique.

Bref si vous projetez d’acheter une voiture de type grande berline dans ces ordres de budget, prenez le temps de passer chez un concessionnaire Tesla. Il prendra le temps de vous faire essayer une voiture et vous entrerez dans le cercle des possesseurs de voitures du futur à votre tour !

Tesla Model S P85D - Abarthe 695 Biposto - Garage des Blogs-0313 Tesla Model S P85D - Abarthe 695 Biposto - Garage des Blogs-0396 Tesla Model S P85D - Abarthe 695 Biposto - Garage des Blogs-0309 Tesla Model S P85D - Abarthe 695 Biposto - Garage des Blogs-0606 Tesla Model S P85D - Abarthe 695 Biposto - Garage des Blogs-0322 Tesla Model S P85D - Abarthe 695 Biposto - Garage des Blogs-0410 Tesla Model S P85D - Abarthe 695 Biposto - Garage des Blogs-0421

2 Comments

  • je suis vraiment amoureux de cette voiture spéciale

  • […] je vais vous parler du Model S P85D essayé il y a un presque un an. Je ne vais pas énumérer ici les raisons pour lesquelles vous allez acheter une Tesla, je vais me contenter de quelques rappels […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Rechercher

Rejoignez-nous sur

Publicité